* Qatsi.eu - Give My Regards

Accueil  > arts > musique > Albums musicaux > Give My Regards
Give My Regards

Dans les années 90, Je demande à un camarade faisant un voyage aux USA de me rapporter un CD d'orgue de Cinéma, il revient avec "Give My Regards" par Lyn Larsen à l'orgue de théâtre Wurlitzer de l'auditorium du Century II Center, Wichita, Kansas. C'est exactement ce que j'avais envie d'entendre depuis que je me passionnais pour cet instrument et alors que je ne trouvais pas grand chose ici en France, je suis resté scié à la première écoute. Cet instrument magnifique reste l'un des plus beaux que j'ai entendu, et cet album est le meilleurs de la série de quatre réalisée par Lyn Larsen sur cet orgue ( "Filmtrax", "Up and Away !" et "Pipes of Christmas") les arrangements des thèmes de comédies musicales de Broadway sont superbes, l'interprétation de Lyn Larsen pleine de nuances subtiles dont grand usage de rubato, et de la boite expressive reproduisant ce qu'on peut faire sur un accordéon ou un bandonéon en modifiant la pression de l'air dans les soufflet, mais ici dans l'orgue ce sont des jalousies (volets) qui s'ouvrent et se ferment sur les chambres des tuyaux, les registrations une vraie palettes de couleurs sonores.
C'est aussi un album didactique permettant de découvrir des comédies musicales pas très connues, c'est en tout cas par là que j'ai découvert "George M !", "South Pacific" et "A Little Night Music"

On trouve peut-être encore ce CD sur amazon.com

1. Give My Regards to Broadway


De la comédie musicale "George M !"
Une vraie introduction de Revue de cabaret éclatante, grosses basses bien granuleuses et envolée sur les premières notes du thème sur fond de trilles, et attaque de la première exposition du thème entier en Fa Majeur, belle modulation à la fin, atterrissage en Mi bémol Majeur pour la deuxième exposition, très détaché avec petites touches de percussions, énorme modulation hallucinante à la fin passant par un La bémol 9 11+ 13 comme appoggiature de la dominante du Do Majeur de la troisième exposition du thème, en valeur longues, remplie de crépitement de xylophone, on dirait que Lyn Larsen a trois bras (ou alors il fait ça sur le haut du pédalier, ça reste une énigme) conclusion majestueuse avec une multi appoggiature par le dessus du dernier accord bref, c'est la première fois que j'entendais cet effet


South Pacific Medley
2. Bali Ha'i
3. Younger Than Springtime/Wonderful Guy
4. Dites-Moi/Some Enchanted Evening/Happy Talk
5. This Nearly Was Mine
6. Some Enchanted Evening (Reprise)


Un medley oui, mais pas bourrin, très proche de la musique originale, avec de vrais enchaînements, voire pas d'enchaînement quand le morceau est une sous-plage comme "Happy Talk" donc je dirais plutôt une suite d'orgue rapsodique sur South Pacific


7. Memory from "Cats"


C'est là qu'on entend que ces organistes ont à la base une vraie culture classique, ici avec la citation d'une phrase de la 1re Arabesque (opus 331) de Claude Debussy comme introduction et comme conclusion


8. One from "A Chorus Line"


9. Send in the Clowns from "A Little Nigt Music"


Autre citation de musique classique, mais cette fois-ci d'une façon assez géniale, après une courte introduction, ça n'est pas "Send in the Clowns" qu'on entend au début mais la 18e variation de la Rhapsodie sur un thème de Paganini pour piano et orchestre de Sergueï Rachmaninov, puis sur la deuxième partie de cette variation, vient se superposer le thème "Send in the Clowns" si bien que ayant découvert la rhapsodie après cet album de Lyn Larsen, j'ai d'abord cru que Rachmaninov avait volé l'idée musicale au compositeur de la comédie musicale Stephen Sondheim, mais après avoir entendu l'originale, j'ai compris que c'était une génial superposition des deux thèmes, la conclusion est de nouveau la transcription seule de la 18e variation.
Renaud Machart dans son émission "Matinée opéra" du dimanche 21 mars 2010 sur France-Musique "Hommage à Stephen Sondheim" a dit avoir eu la confidence de Stephen Sondheim lui-même qu'il s'est inspiré de la 18e variation de la Rhapsodie sur un thème de Paganini pour piano et orchestre de Sergueï Rachmaninov pour la composition de Send in the Clowns


10. What I Did for Love from "A Chorus Line"



La Cage aux Folles Medley
11. Intro/We Are What We Are
12. With You in My Arms
13. Masculinity and the Best of Times
14. Look over There (Reprise)

haut de page