Accueil  > santé

santé

J'étudirai beaucoup les comportements humains sous cette rubrique, pas dans le but de découvrir quelle est la nature humaine - je la connais, elle est divine - mais pour trouver ce qui les empêche de s'épanouir, et comment les aider à revenir à eux-même.

Il y a des activités de la vie qui touchent autant le corps que l'esprit, comme les Arts martiaux ou le Yoga, néanmoins, j'ai séparé ces deux polarités complémentaires parce que la Bible commence par :
Au commencement, Dieu créa
Le cieletLa terre

?

La santé c'est l'état naturel de notre organisme, quand tous ses organes et ses langages sont dans la plénitude de leurs fonctions et de leurs expressions.
Aussi je ne dirais pas : « J'ai un rhume. »
mais : « J'ai une difficulté à respirer. »
Car la fonction naturel de mon système d'échange avec l'air est la respiration.
Je ne dirais pas : « J'ai une grippe intestinale »
mais : « J'ai une difficulté à transférer les aliments digérés dans mon sang pour nourrir mon organisme »

La médecine totalitaire institutionnelle d'aujourd'hui dira : « Vous avez telle maladie »
plutôt que : « Telle ou telle fonction de votre organisme est en difficulté »
Elle traitera les effets et les symptômes, mais jamais la cause, elle lutera contre le mal plutôt que de travailler avec la santé.

De plus, la pratique de la médecine ayant appartenue longtemps à des religieux (création et admistration des hôpitaux) elle est encore basée sur des notions de bien et mal, la guérison a une connotation d'exorcisme d'une personne possédée par le mal, le patient devient le cobaye des expériences de scientifiques voulant prouver qu'ils ont le pouvoir de modifier la nature humaine, les médecins sont souvent autant, voire plus malades que les personnes qu'ils soignent, les psychalanistes sont névrotiques, les cancerologues tabagiques.

haut de page